Le vin du vingt

Pour ce premier vin du vingt du mois, qui au passage inaugure la nouvelle monture de DPDV, je vous propose un excellent Crémant de Bourgogne.

Pour ce mois et fêter la nouvelle année, il est encore temps, voici quelques bulles venant des caves de Bailly Lapierre. Le domaine se trouve au fin fond de l’Yonne aux portes du Chablisien. Les caves souterraines, qui ont pendant longtemps ont accueilli un marché de Noël, accueillent exclusivement les Crémants de Bourgogne : les petites bulles qui montent.

Je vous propose ce Crémant demi-sec. Une belle robe dorée et des fines bulles sont le présage d’un moment de bonheur.

En bouche, cet effervescent allie une belle fraîcheur et des arômes de fruits blancs, surtout sur la pêche. C’est agréable et très fruité, on l’appréciera plutôt seul ou avec un dessert après un repas léger.

Pour plus d’information ici.

En conclusion, on s’envole, on quitte terre, on est à Bailly Lapierre !

A bientôt,

Matthieu

Advertisements

Une réflexion sur “Le vin du vingt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s