Immersion viticole à la Foire de Dijon

achtung-wein_design.pngAchtung! Pour cet article j’ai choisi la voie de l’innovation parce que je n’ai pas été le seul à l’écrire (et comme je ne suis pas encore schizophrène …), Juliane Daudan me fait le plaisir, que dis-je l’honneur de prendre sa plume et de se joindre à moi pour vous relater notre après-midi à la Foire de Dijon.

Il est 13h le samedi 5 novembre quand nous arrivons au Parc des Expositions, bien décidés à faire le tour des stands mais l’appel de l’Allemagne étant trop fort, nous avons très vite rejoint le Salon des Vins Vinidivio qui avait cette année comme invité d’honneur la région viticole de la Rhénanie-Palatinat.

Pour l’occasion, ce sont une vingtaine de vignobles qui se sont réunis pour nous présenter leurs vins, leurs domaines et leurs pays. Nous avons pu les rencontrer et l’avantage de parler leur langue est que nous avons pu longuement échanger avec eux en allemand. Nous avons plus qu’apprécié ce moment et nous voulions le partager avec vous. Nous reviendrons en quelques mots sur tous les domaines qui, le temps d’une dégustation, nous ont accueilli. Voici nos réactions recueillies après chaque dégustation. En espérant que ça vous donne le vin à la bouche …

Domaine J.J. Adeneuer :

Juliane : Une chouette entrée en matière pour ce Salon des Vins et une agréable première dégustation avec un beau crescendo de goûts.

Matthieu : Premier domaine de la journée et premiers vins dégustés : un premier vin avec un cépage 100% allemand : Pinot Madeleine et un grand cru d’une grande générosité avec des notes de gibier, de sous-bois avec des arômes de fruits rouges. Une belle réussite et un membre du vignoble bien sympa.

Domaine Bollig-Lehnert :

foire-copie-3C’est par des exposants très sympathiques que nous avons été accueillis à ce stand. Nous avons pu discuter de nombreux aspects de leur profession, et notamment des risques et des aléas de la météo. J’en garde un souvenir de professionnels chaleureux et optimistes.

Uniquement des vins blancs et plus précisément des Riesling avec une belle complexité. En bouche, on a une belle balance entre sucrosité et acidité et une robe claire : un vrai vin de Moselle.

Domaine Clemens Busch :

C’est une dégustation très décontractée que nous avons fait à ce stand, avec en plus de très bons produits.

Dégustation de deux Grands Crus, très intéressants, avec des belles saveurs quoi qu’encore un peu fermé.

Domaine des Terrasses Doetsch Haupt :

foire-copie-2Pour eux le vin est une affaire de famille, mais aussi de partage car nous avons discuté avec eux de leur domaine. A ce stand j’ai surtout été marquée par l’implication de toute la famille Doetsch.  Trois membres (Gaby, Katharina et Martin) étaient présents et on pouvait sentir à quel point le domaine est soudé.

Des vins travaillés, complexes, généreux, des vins à l’image du domaine, une histoire de famille rassemblant deux générations (2 femmes, 3 hommes) avec des approches différentes et des sensibilités particulières. Un vrai moment de convivialité et d’échange, un des meilleurs moments de l’après-midi. 

Domaine Viermorgenhof :

Un stand très chouette ! La vitalité des exposants alliée au côté très rock de leur design pourraient donner envie d’y passer des heures. Et quels vins doux !

Des vins très intéressants proposés par ce vignoble, surtout un Dornfelder excellent !

Foire.jpeg

Domaine Gebr. Ludwig :

Agréable dégustation de Riesling et Sauvignon.

Matthieu : On est en présence de vin très droit, très maitrisé, une belle pointe d’acidité, toujours avec des notes boisées.

Domaine Geils :

On retourne à une ambiance plus classique pour cette dégustation de très bons vins.

Comme son nom l’indique : Geil!

Domaine des Stadt Mainz :

Le domaine der Stadt Mainz semble être né sous une bonne étoile. C’est avec une bonne humeur contagieuse que l’exposant nous a présenté de très bons vins, également dans un beau crescendo  de saveurs. Bref,un exposant très sympathique et des vins qui font littéralement voyager.

Ici, nous avons pu mener une dégustation complète de la gamme, 4 Riesling et un Pinot Noir. Les Riesling vont dans une complexité croissante quand on déguste les vins les plus hauts de gamme. On sent en bouche le travail au domaine. L’un des vins est d’autant plus bons qu’écologique : Bravo ! Le Pinot Noir était aussi intéressant avec une robe aux reflets orangés splendide.

Domaine Kaul

C’est à ce stand que j’ai pu goûter pour la toute première fois un Eiswein… quelle surprise ! Le processus est autant intéressant que le résultat est bon. Ce goût d’herbe et de pâte de fruits, quel régal !

Des vins d’une belle densité parfaitement équilibré, bref des vins tout en maîtrise qui savent garder une bonne fraicheur en bouche. Et comme Ju’ j’ai dégusté mon premier vin de glace à ce stand : une heureuse découverte !

Domaine Abtof

Une très chouette dégustation agrémentée d’exemples concrets car les exposants avaient apporté avec eux plusieurs morceaux d’argile et de grès. De bons vins qui plus est !

Un bel échange autour des sols du domaine, très interactif et très instructif. Les vins sont très précis et complexes. Pour le Riesling Spätlese : la belle acidité est accompagnée en début de bouche par des notes fruitées, qui peu à peu laissent leur place à un fond minéral provenant d’un sol argilocalcaire.

Domaine Acham-Magin

Il s’agit d’un des seuls stands VDP du Salon et nous voulions absolument les rencontrer. Leurs vins sont excellents et ils nous ont beaucoup appris sur leur domaine.

Vraiment sympathique, produisant des vins de caractère, loin du mainstream et surtout heureux de partager leurs connaissances. Ils m’ont donné plein d’infos pour mon mémoire : super ! Les vins sont leurs parfaits reflets : expérience et vivacité ! Un mélange très maîtrisé pour des vins élevés dans des fûts de chêne vieux de plusieurs dizaines d’années.

Domaine Hambacher Freiheit

La dégustation était très agréable, grâce au représentant du domaine à la fois avenant et plein de sagesse !

Un propriétaire très sympathique et des vins uniques. Deux premiers vins qui m’ont laissé perplexe mais le dernier, un Regent, m’a pleinement satisfait bien qu’il soit encore un peu jeune. Du millésime 2009, il n’atteindra son apogée que dans 5 ou 6 ans.

Domaine Sebastien Hofmann

Un exposant très sérieux et intéressant et des vins de haute qualité.

Quel dynamisme chez ce propriétaire ! Des vins qui lui ressemblent, complexes et travaillés, le Pinot Gris à eu ma préférence.

Domaine am Kaiserbaum

La dégustation à ce stand a été très agréable, de par ses bons vins (ah cet Eiswein !) mais surtout grâce à la gentillesse et la sagesse du propriétaire avec qui l’échange était plein de vie et de bonne humeur. Et un design d’étiquettes qui m’a beaucoup plu : l’arbre qui y est représenté existe réellement, dans le domaine.

Beaucoup d’expertise chez ce jeune vigneron qui a su me faire voyager dans son domaine au gré de ses explications sur les sols et les méthodes de vinification. J’ai pu déguster un Pinot Noir sec, très intéressant, très maîtrisé ; en effet, les arômes boisés étaient bien contenus. Mais encore une fois c’est le vin de glace qui a remporté tous les suffrages : une belle concentration et une belle profondeur pour ce Blanc de Noir.

Domaine Zimmermann

Dernière dégustation avant la fermeture des portes, qui s’est passée, comme les autres, à merveille. Nous avons terminé la journée par un très bon vin.

On a fini par ce domaine notre tournée des vins de Rhénanie-Palatinat. Nous n’avons dégusté qu’un vin blanc (Riesling) très frais et complet mais nous sommes restés bien longtemps à déguster avec la personne qui tenait le stand. Très chaleureuse, c’était un plaisir que de finir notre journée avec elle.

En bref : Contrairement à Matthieu, je ne suis pas spécialisée dans le domaine du vin et n’avais fait qu’une seule dégustation auparavant, il y a très longtemps. Je manquais donc parfois de connaissances pour pouvoir apprécier les vins de façon optimale mais les conseils et informations des exposants (et de Matthieu, naturellement) m’ont aidé à me sensibiliser davantage au vin et à la dégustation. Je suis donc ravie de cette journée sous le signe de la découverte et de la bonne humeur.

Pour conclure cet article, je dois dire que c’est toujours agréable de rencontrer les hommes et les femmes qui se cachent derrière nos bouteilles. Là c’était dans la bonne humeur, dans le cadre d’un salon et avec des producteurs allemands, donc tout était réuni pour une journée parfaite. C’était d’autant plus intéressant que Juliane m’accompagnait et j’ai trouvé ça génial de pouvoir échanger avec elle !

Si vous souhaitez avoir davantage d’information sur les exposants, rendez-vous sur le site du Salon, sur le site des domaines ou bien envoyez-nous un petit message et on se fera un plaisir de vous répondre !

Le mot de la fin : Vivement le prochain salon 😉

Matthieu et Juliane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s