Rencontre avec la délégation du Landkreis Harz

Aujourd’hui j’inaugure la section Rencontres du blog en vous proposant un article sur ma mission d’interprétariat de la semaine dernière dont vous avez pu voir une photo si vous êtes abonnés à ma page Instagram.

Employé pour la seconde fois par le Conseil Général du Territoire de Belfort, j’ai assuré la traduction entre représentants français et allemands les 26 et 27 mai dernier : d’abord lors d’un buffet le jeudi soir, puis le lendemain après-midi lors de la visite du « chantier jeune » effectué par deux groupes de jeunes français et allemands en décrochage scolaire.

J’avais déjà assuré une telle mission de facilitation des échanges lors d’un buffet entre dirigeants d’entreprises et hommes politiques des deux administrations le 14 avril.

Davantage d’explications à propos de ces deux jours sur le site du Département et en allemand sur celui du Landkreis.

J’étais à disposition des différents intervenants pour traduire des échanges de type small-talk ainsi que des échanges nettement plus techniques sur des services et produits proposés par chacun. C’était la première fois que j’assurais une telle mission, j’ai donc débuté l’exercice avec un peu d’appréhension mais des traductrices professionnelles étaient également présentes et avaient ouvert la voie en assurant les traductions des discours officiels dans la matinée. Ce fut une excellente expérience que j’ai réitéré la semaine dernière avec plaisir.

J’ai donc été contacté une seconde fois pour assurer la liaison entre interlocuteurs français et allemands. Pourquoi moi ? Il y a là deux raisons, la première est que je suis un jeune issu du Territoire de Belfort et qu’il y a une volonté forte de la part du Conseil Général de mettre en avant ces jeunes ; l’autre raison est que j’ai fait ma licence à l’UFR STGI (Université de Franche-Comté) à Montbéliard qui est une faculté proche de Belfort. On n’attendait pas de moi une traduction parfaite mais plutôt de permettre des échanges de façon décontractée. Pour illustrer ceci, je pense à la soirée de jeudi soir où je faisais le lien entre le Président du Landkreis (équivalent du Conseil Général allemand) et un des responsables français de la structure d’aide aux jeunes. Lors de cette discussion, je n’étais pas uniquement un « Google Traduction sur pattes » mais bien un troisième interlocuteur. C’était très agréable et très détendu.

Le lendemain, la visite portait sur la rénovation d’un fort datant de la guerre de 1890 et je devais traduire les explications du guide mais aussi permettre des discussions durant la visite. Il fallait donc jouer sur les deux tableaux, ce qui n’était pas évident. Ensuite, nous sommes rentrés au Conseil Général où devaient se tenir des discours officiels. A ce moment-là, la traduction différée des discours était assurée par une des traductrices professionnelles présentes lors de la première rencontre.

WP_20160527_004.jpg

Ensuite, il y a eu un nouveau buffet durant lequel j’ai retrouvé mon rôle de facilitateur d’échanges.

Un article complémentaire est disponible ici.

Pour l’anecdote, j’ai appris que le vignoble de la commune de Wernigerode  – une des plus grandes villes du Landkreis du Harz – est le vignoble le plus au nord de l’Allemagne et qu’il utilise des méthodes biodynamiques.

D’autres rencontres entre les deux délégations auront lieu et je vous en reparlerai certainement !

A bientôt pour un nouvel article !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s