Des documentaires et du vin

La recherche, ce n’est pas uniquement passer sa journée dans les livres. Tout est intéressant et on serait d’ailleurs bête de se priver des autres sources d’information disponibles. C’est pourquoi je vais vous parler cette semaine de trois émissions traitant du vin. La première porte sur l’histoire des châteaux du Bordelais, la deuxième, plus actuelle, sur les nouveaux propriétaires chinois, enfin, la troisième met en avant l’emploi de la science au service de la production vinicole.

Derrière un vin se cache systématiquement un souvenir. L’ombre d’un doute (1) s’intéresse dans ce numéro à rappeler ces souvenirs. On remonte l’histoire du vin du bordelais, on ne s’ennuie jamais et, en plus, on en apprend beaucoup. D’Aliénor d’Aquitaine à Alain Juppé en passant par Montaigne et Rothschild, on s’attarde sur tous les acteurs du monde du vin, ce qui fait dire à Juppé que « le vin, c’est une terre, c’est une histoire, c’est une culture. » L’histoire des vins du bordelais est l’histoire d’une région faite d’hommes et de femmes, et ce sont ces personnes qui sont au centre de l’émission. Entre Château Haut-Brion et Château Nairac, on se laisse porter par les flots de l’histoire. Documentée et intéressante, je vous conseille vivement cette émission.

J’en viens à la deuxième émission dont je voulais vous parler, le documentaire diffusé sur LCP (2). Là aussi, l’émission est bien menée et intéressante, elle évoque le commerce du vin avec la Chine et par extension le rachat de certains domaines par de riches Chinois. On peut, toutefois, regretter un manque de partialité dans ce documentaire : on ne voit que les points positifs de la venue des grands propriétaires chinois soulignés par des personnalités enthousiastes et convaincues. Néanmoins, ça ne doit sans doute pas être la seule opinion dans les vignobles mais l’émission ne s’attarde pas à contraster ses propos, préférant vanter les qualités de ces nouveaux messies. C’est une émission à voir mais à mettre en perspective avec d’autres sources si l’on veut avoir, sur ce sujet sensible, un aperçu global. Dans tous les cas, on voit bien avec cette émission que le commerce du vin nécessite un vrai travail en linguistique pour pouvoir échanger et se comprendre.

Enfin la troisième émission, proposée par Arte (et disponible sur Youtube), traite du lien entre vin et science. On apprend comment fabriquer du vin, quelles techniques sont utilisées et quelles sont les alternatives à la production classique existantes. Le traitement du sol et de la vigne sont des questions centrales ici. C’est particulièrement intéressant, notamment quand il s’agit des techniques de biodynamie. Ce documentaire est très scientifique et très précis : je le recommande.

A noter qu’il existe une version allemande dont je vous parlerai un peu plus tard.

Bonne lecture (ou plutôt bon visionnage) et à bientôt.

  1. L’ombre d’un doute, La légende du château de Bordeaux, https://www.youtube.com/watch?v=ND-rHVJXH2A, consulté le 12 mai 2016.
  2. La Chine boit rouge, LCP, http://www.lcp.fr/emissions/276140-la-chine-boit-rouge, consulté le 10 mai 2016.
  3. Le vin et la science un nouveau Arte documentaire 2015, https://www.youtube.com/watch?v=fCJkHDiwLGo, consulté le 12 mai 2016.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s